LA CGT LOIN DEVANT !

Lyria, filiale de la SNCF détenue à 74%, exploite les liaisons TGV internationales entre la France et la Suisse. Elvetino est actuellement le prestataire choisi par Lyria afin d’organiser la restauration ferroviaire.

En 4 ans d’existence, la CGT est devenue le syndicat majoritaire au sein d’Elvetino que ce soit en termes de voix ou de sièges.

En effet, en 2013, après seulement 4 mois d’existence, la CGT faisait 32% des voix et 2 sièges sur 6, devenant le 2ème syndicat, face à des organisations en place depuis 3 ans (SUD-Rail avec 37% et CFDT avec 30%).

Suite aux récentes élections professionnelles, la CGT a obtenu la majorité absolue avec plus de 55% des voix et 3 sièges sur les 5 à pourvoir de la Délégation Unique du Personnel. Il est à noter que la CGT a remporté 79% des suffrages exprimés dans le collège maîtrises et cadres !

Nous reléguons ainsi les autres organisations syndicales à plus de 30% :

FO 21,5%, SUD 16%, CFDT 5,5% et CFE-CGC 2%

Le personnel d’Elvetino s’est exprimé massivement avec plus de 90% de votes exprimés révélant ainsi leur attachement aux syndicats et à la démocratie sociale!

Les résultats de ce scrutin sont la reconnaissance pour la CGT :

  • ✓  De l’investissement au quotidien depuis 4 ans des élus et mandatés auprès de l’ensemble du personnel ;
  • ✓  De l’écoute apportée aux salariés, en défendant au mieux leurs intérêts face à la Direction ;
  • ✓  De sa force de propositions afin d’améliorer non seulement les conditions de travail, les acquis sociaux mais aussi les salaires ;
  • ✓  De ses compétences et de son implication afin de garantir le respect de la défense des salariés que ce soit lors d’entretiens préalables ou dans sa décision d’engager des procédures juridiques si besoin est ;
  • ✓  Des valeurs qu’elle porte en elle et des luttes qu’elle portera pour faire gagner notre collectivité comme lors de la loi travail ;
  • ✓  Et bien évidement de notre combat afin de rattacher la restauration ferroviaire à la CCN de la branche du ferroviaire.

Forte de cette confiance et de ce soutien massif, la Fédération CGT continuera à s’investir et à se battre pour les cheminots de la restauration ferroviaire notamment face aux échéances incertaines qui se profilent avec ce nouvel appel d’offres faisant peser des menaces sur les emplois, les conditions de travail et les acquis sociaux

Voici le Tract à diffuser:

Tract communication elections elvetino

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *